Bientôt Global Mapper 20 FR

En avant première,
le top 5 des nouvelles fonctionnalités
de Global Mapper 20 !


Point_Cloud_from_Mesh-768x411
Global Mapper 20 offre non seulement la possibilité de créer des nuages de points à partir de maillages 3D, mais il offre également la possibilité de créer une orthoimage plane issue des couleurs d’un maillage.

Quoi de neuf dans la version 20 de Global Mapper ?

Nous ne doutons pas que la plupart des utilisateurs ne prennent pas toujours le temps pour lire la pléthore de fenêtres de dialogue qui s’affichent lors de l’installation du logiciel. Dans le cas de Global Mapper, l’une des fenêtres qui doit pourtant attirer votre attention est la liste « What’s New…». Bien que nous comprenions l’empressement pour nombre d’entrevous à cliquer sur le bouton « Next » de manière à terminer au plus vite le processus d’installation (tant l’impatience d’utiliser le logiciel est grande !), il peut être utile de s’y arrêter un instant.

Le processus de développement de
Blue Marble implique que chaque nouvel outil, chaque mise à niveau fonctionnelle, chaque correction de bogues ainsi que chaque amélioration des performances soient soigneusement documentés et archivés. Ce qui vous est présenté dans le présent article n’est qu’une version abrégée de cette archive. En un sens, la liste offre un résumé de ce sur quoi le personnel de développement de Global Mapper a travaillé au cours des semaines et des mois précédents. Cela peut donner lieu à des lectures intéressantes.

Pour la
version 20 de Global Mapper, qui sera bientôt disponible, plus de 200 modifications ont été notées. Compte tenu de la nature dynamique du processus de développement, ce nombre augmentera probablement à la date de publication.

Pour ceux d'entre vous qui n'ont ni le temps ni les moyens de parcourir toute la liste, voici un résumé des
cinq nouvelles fonctionnalités les plus importantes que vous trouverez dans Global Mapper 20.

Layout-768x411
Dans Global Mapper 20, les outils de mise en page des cartes ont été rationalisés.

1) Plusieurs améliorations de la fonction de mise en page de la carte

L’un des résultats surprenants d’une enquête réalisée l’année dernière auprès des utilisateurs de Global Mapper est l’importance accordée à l’impression cartographique. Pendant des années, l’opinion dominante a été que les cartes imprimées finiraient par ne plus exister alors que cela n’est toujours pas le cas. La fonctionnalité de mise en page cartographique de Global Mapper a été entièrement repensée il y a quelques années et depuis lors, des améliorations constantes ont été apportées. Pour cette version, les développeurs de Global Mapper ont introduit un nouvel outil pour créer des carnets de cartes ou des atlas à partir d’entités sélectionnées ; une nouvelle option pour filtrer la légende par couche ; une fonction de macro personnalisée qui vous permet de créer des cartouches avec un nom, une société ; etc... Autrement dit, si votre flux de travail nécessite l'impression de cartes, Global Mapper 20 dispose désormais de tous les outils dont vous avez besoin !

2) Prise en charge des tablettes Windows avec une fonctionnalité d'écran tactile améliorée

Bien que Global Mapper ait toujours été pris en charge par les appareils à écran tactile Windows, certaines actions et procédures d’interface utilisateur se sont révélées difficiles. Dans la version 20, des améliorations significatives permettent désormais de contrôler un plus large éventail d'actions avec vos doigts. Le pincement pour zoomer sur la carte est désormais pris en charge, ainsi que le balayage à deux doigts pour effectuer un panoramique sur la carte dans les vues 2D et 3D. Les améliorations précédentes pour la prise en charge de l’interaction avec l’écran tactile incluent le fait de toucher l’écran pour activer les menus contextuels et de toucher l’écran avec l’un des outils de numérisation activés pour placer des points ou des sommets.

3) Possibilité de créer un nuage de points ou une orthoimage plane à partir d'un maillage ou d'un modèle 3D

La création d'un nuage de points, de structure similaire aux données LiDAR, à partir d'un modèle ou d'un maillage 3D existant peut sembler être une procédure inversée. C'est en effet l'inverse de ce qui serait considéré comme un flux de travail normal. Cependant, il offre un certain nombre de processus d'analyse 3D intéressants, dans lesquels les données source constituent un maillage 3D existant. Par exemple, un nuage de points créé à partir d'un modèle peut désormais être facilement classé, modifié et filtré à l'aide des outils de traitement LiDAR de Global Mapper. Ou bien, des points représentant le sol peuvent être utilisés pour créer un MNT. La version 20 de Global Mapper offre non seulement ce nouvel outil de création de nuage de points, mais offre également la possibilité de créer une orthoimage plane dérivée des couleurs du maillage.

4) Améliorations de la vitesse lors du chargement de fichiers vectoriels volumineux

Citer tout type d'amélioration de performance d’un logiciel à l’occasion d’une mise à jour peut paraître tout à fait subjectif et difficile à quantifier ou à valider. Dans le cas de Global Mapper 20, l'amélioration de la vitesse lors de l'utilisation de fichiers vectoriels plus volumineux est tangible. Au cours des tests internes de Blue Marble, le temps de chargement d'un shapefile volumineux spécifique a été mesuré à un peu plus de quatre minutes dans la version 19 de Global Mapper. Dans la version 20, sur la même machine multi-core, le temps de chargement a été réduit à 2,5 secondes. Presque 100 fois plus rapide ! Des améliorations ont également été apportées au rendu de fichiers vectoriels volumineux dans la vue 3D.

Color_Picker-768x411
Global Mapper 20 offre désormais une option de sélecteur de couleurs, avec laquelle les utilisateurs peuvent simplement cliquer sur la section d'une image raster dont ils souhaitent extraire la couleur.

5) Outil pipette pour une sélection précise des couleurs

Cette mise à jour fonctionnelle n'est, certes, pas majeure mais concerne tout de même l'un des outils préférés des utilisateurs de Global Mapper !
L'outil en question est une fonctionnalité appelée de manière informelle
« Vectorisation raster » ou, pour donner son nom précis, « Créer des entités de surface à partir de valeurs égales ». Son rôle est simple : en identifiant une couleur spécifique dans une image, vous pouvez créer des polygones qui englobent l'étendue des pixels de cette couleur ainsi qu'augmenter la tolérance pour prendre en charge des couleurs similaires. Auparavant, la sélection de la couleur nécessitait la saisie manuelle des valeurs RVB requises. Dans la version 20, il existe désormais une option « pipette » avec laquelle il vous suffit de cliquer sur la zone de l'image raster que vous souhaitez extraire. Cette pipette est également disponible lors du choix d'une couleur transparente pour un calque raster.

Et quelques bonus pour les utilisateurs du module LiDAR :

Outil pour créer un modèle 3D ou un maillage à partir de points LiDAR sélectionnés

La technologie sous-jacente qui permet la création d'un orthoimage a été introduite dans Global Mapper avec l'outil Pixels-to-Points, dans le module LiDAR de la version 19. En tant que sous-produit du processus de génération de nuage de points photogrammétrique 3D, une option permet aussi de générer une représentation raster aplatie de la zone en question. Auparavant, la seule façon de créer l'une ou l'autre de ces sorties de données provenait d'images de drone. Avec la version 20 du module LiDAR, il est désormais possible de créer un maillage ou une orthoimage à partir de points sélectionnés dans un fichier ou nuage de points LiDAR existant.

lidar_thinning3-768x454
La version 20 du module LiDAR comportera une nouvelle fonction pour « éclaircir » spatialement une couche LiDAR. Cet outil permet aux utilisateurs de spécifier une résolution cible pour le nuage de points, ce qui élimine la redondance, réduit la taille des fichiers et améliore les performances.

Option pour éclaircir spatialement un nuage de points

Le module LiDAR offre un large éventail d’outils de filtrage et d’édition de nuages de points. Les options sont les suivantes : suppression des points sélectionnés, découpage géographique d'un nuage de points, suppression des points de bruit, reclassification manuelle ou automatique des points et décalage horizontal ou vertical de la couche de nuages de points. Une nouvelle fonction pour éclaircir spatialement une couche LiDAR a été ajoutée à cette liste dans la version 20. Cet outil permet à l'utilisateur de spécifier une résolution cible pour le nuage de points éliminant le phénomène de redondance, réduisant la taille des fichiers et améliorant les performances.

Sortie de la version 20 dans le courant de la mi-septembre

Prévue pour la seconde moitié du mois de septembre 2018, la sortie de Global Mapper 20 est imminente !
Consultez votre boîte de réception ou rendez-vous sur www.geomatique.fr pour savoir quand son téléchargement sera possible. Comme toujours, vous pouvez activer une version d'essai gratuite de deux semaines et, si vous en avez le temps, consultez la liste complète des nouveautés pour voir quelles améliorations ont été apportées à vos outils Global Mapper préférés !

Sources : The Top 5 New Features of Global Mapper 20 - Projections